La lutte contre la dépravation des mœurs au centre des échanges au ministère de la Jeunesse

0
59
Le ministre, Eraston Billy Kambale ( à d.) et le directeur Kelekelo ( à g.)

Kinshasa, 08 nov. 2019 (ACP).- Le ministre de la Jeunesse et initiation à la nouvelle citoyenneté, Eraston Billy Kambale, a échangé vendredi, avec le directeur de la Commission nationale de censure des chansons et des spectacles, Kelekelo, autour de la question relative à la lutte contre la dépravation des mœurs à travers les chansons et les spectacles à l’intention du public, au cours d’une réunion tenue dans son cabinet de travail, dans la commune de Gombe, à Kinshasa. 

Le ministre Billy Kambale a relevé le cas de l’enfant surnommé « Bébé Tchotcha, un petit enfant en deuxième année primaire à l’EP Kauka 3 » qui propage des obscénités dans ses œuvres musicales à travers les réseaux sociaux.

Pour lui, ces pratiques devront disparaitre des œuvres musicales, des spectacles pour le public et dans les publications à travers les réseaux sociaux.

Il a exprimé sa détermination de s’impliquer dans ce secteur  culturel, en collaboration avec son collègue de la justice, pour mettre un terme à cette déviation en RDC. ACP/Kayu/KJI/JFM

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here