Sud-Kivu : les parents d’élèves contre le retour de la prime des enseignants

0
45

Bukavu, 08 novembre 2019 (ACP).- Les parents d’élèves de la ville de Bukavu et comme ceux de l’intérieur de la province du Sud-Kivu ont déclaré vendredi qu’ils sont  contre le retour de la prime des enseignants dans les écoles ou étudient leurs enfants.

Ces parents qui ne jurent que par la gratuité de l’enseignement comme promis par la constitution et le président de la République, disent être convoqués à des réunions des parents avec comme point à l’ordre du jour : « la gestion des enseignants non payés et les personnels d’emprunt ».

Ils font savoir que les chefs d’établissements leur proposent un montant dit conventionnel pour la prise en charge de ces agents en attendant que le gouvernement de la République matérialise bien la gratuité.

Pour ces parents, c’est le retour en tapinois de la prime qui risque de peser encore sur eux alors que le Président de la République a déjà signé leur remise en liberté avant d’inviter ces personnels encore non pris en charge par l’Etat de faire preuve de patience et de s’adresser à l’Etat et non à eux parents.

Un des parents qui a requis l’anonymat a fait savoir qu’à l’Institut Karibu, au quartier Panzi en commune d’Ibanda, lors d’une assemblée générale tenue mercredi, on leur demandait de payer un montant de 13 mille francs congolais par mois et par élève pour la prise en charge de sept enseignants non payés mais sans résultat.

Nos efforts ont été vains pour entrer en contact avec les responsables de cette école conventionnée pendant que leur syndicat dit ne pas être au courant de cette situation qui selon lui pourrait être occasionnée par l’Etat, vu son retard dans la mise en application de la gratuité de l’enseignement de base en RDC. ACP/Kayu/KJI/JFM/THD

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here