Ituri : Dénonciation de la fraude «généralisée» suite aux exonérations incontrôlées

0
73

Bunia, 09 nov.2019(ACP).- Le député national Gratien Iracan a dénoncé, vendredi, une fraude » généralisée » au niveau de la province de l’Ituri avec des exonérations difficiles à contrôler dans le secteur pétrolier lors d’un point de presse.

Selon cet élu de la circonscription électorale de Bunia, la situation est extrêmement grave parce que, a-t-il fait savoir, la province de l’Ituri réalise actuellement seulement moins de 100.000(cent mille) dollars américains de rétrocession.

« Ces manques à gagner font en sorte que la province de l’Ituri est en faillite totale! La province ne peut plus se prendre en charge!!! Et nous sommes entrain de voir ensemble avec le gouvernement provincial comment nous députés nationaux nous devons bloquer toutes ces exonérations qui sont entrain de détruire la province », a-t-il lancé. 

L’honorable Gratien Iracan a estimé que bloquer les activités frauduleuses de l’entreprise IEI pourrait être une solution à cette situation de fraude, mais c’est le contraire qui est vécu sur le terrain avec le coulage à grande échelle de recettes au grand dam de la province dépourvue de moyens pour matérialiser ses différents projets.

Il a indiqué que la situation est alarmante avec la dégradation très prononcée de plusieurs routes notamment Bunia-Mongwalu, Bunia-Mahagi-Goli, Bunia-Kisangani, Bunia-Kasenyi avant d’appeler la population de l’Ituri en général et les opérateurs économiques du secteur pétrolier en particulier à la culture fiscale pour permettre au Fonds national d’entretien routier (FONER) de réaliser des recettes afin que celui-ci rétrocède au gouvernement provincial pour la réhabilitation des infrastructures routières. ACP/Zng/May

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here