Un numéro spécial de la Revue interdisciplinaire d’études francophones porté sur les fonts baptismaux

0
56

Kinshasa, 10 Novembre 2019 (ACP).- Le vice-président du Conseil d’administration des universités publiques du Congo, le Pr Malubungi, a porté samedi, sur les fonts baptismaux, le numéro spécial « Critique des œuvres littéraires » de la Revue interdisciplinaire d’études francophones (Rintef), publiée en novembre 2019 par le département des lettres et civilisations françaises de la faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) aux éditions des Presses universitaires de Kinshasa.

Le Pr Malubungi qui a baptisé ce manuel, lors de l’inauguration du bâtiment « Doyen Léon Matangila » a souhaité une longue vie à cette revue scientifique interdisciplinaire.

Le chef de  département des lettres et civilisations françaises de la faculté des lettres et sciences humaines de l’UNIKIN, le Pr Gabriel Sumaili Ngaye Lussa, directeur de publication de Rintef, a présenté ce numéro spécial qui contient dix articles scientifiques et un éditorial dans les domaines de critique des œuvres littéraires.

La vocation de cette revue est de diffuser en langue française, les résultats de recherche de ce département, a-t-il dit, avant de signaler qu’elle apparait deux fois par an.

Dictionnaire des œuvres théâtrales congolaises de langue française

Par ailleurs, le  Pr Gabriel Sumaili a écrit dans ce numéro spécial « Critique des œuvres littéraires » de la Rintef, un article sur le « Dictionnaire des œuvres théâtrales congolaises de langue française des origines à nos jours, tome 1 »,  une œuvre posthume  du feu Pr Alphonse Mbuyamba Kankolongo .

Ce Dictionnaire des œuvres théâtrales de la RDC, a-t-il indiqué, a été publié aux éditions CEPROLA et porté sur les fonts baptismaux au printemps 2018, soit deux ans après la disparition de l’auteur.

Le Pr Sumaili a noté qu’« on connaissait le Pr Alphonse Mbuyamba Kankolongo, critique littéraire passionné, par les quatre ouvrages : « Guide de littérature zaïroise de langue française (1974-1992) », préfacé par le Pr Bertin Makolo Muswaswa, publié aux éditions universitaires africaines en 1993, « Profils d’auteurs congolais », publié à Ontario (Canada) aux éditions Glopro en 2004, « De l’aube au crépuscule.                  Manuel de littérature et de civilisation congolaise », préfacé par le Pr Mukala Kadima Nzuji et  publié  à Kinshasa, Afrique aux éditions CEDELIC en 2007 et un ouvrage collectif « Pour un nouvel Ordre africain de la connaissance. Hommage à V.Y Mudimbe », publié à Paris aux éditions Paari 2011.

A travers les 84 œuvres recensées, a fait savoir le Pr Sumaili, l’ancien chef de département des lettres et civilisations françaises  de 2002 à 2010, Mbuyamba  se propose  d’offrir « le premier inventaire des œuvres théâtrales de langue française de la RDC ».

Le Pr Sumaili a ajouté que l’auteur recense  à  cet effet,  pas moins de 84 pièces par ordre alphabétique des titres, des origines à nos jours, soit une production d’une cinquantaine d’années : une véritable mine de renseignements.

L’objectif visé par ce Dictionnaire, a-t-précisé,  est de donner sur les œuvres recensées, une approche analytique indispensable qui permet une meilleure compréhension.

L’auteur présente un aperçu historique du théâtre congolais moderne, en passant en revue le diptyque théâtre congolais durant la période coloniale et théâtre congolais durant la  période précoloniale, a-t-il souligné.

Tout lecteur de ce Dictionnaire a ainsi l’opportunité de retrouver les célèbres hommes de théâtre que connait ou qu’a connus la RDC : dramaturges, acteurs et metteurs en scène, a-t-il conclu. ACP/Ngayama

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here