La RDC à la 40 ème session de la conférence générale de l’UNESCO à Paris

0
129

Kinshasa, 12 nov. 2019(ACP).- La République Démocratique du Congo (RDC) représentée par le ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST),  Willy Bakonga Wilima, participe à la 40ème  session de la conférence générale de l’ Organisation des Nations pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) qui se tient  du 12 au 27 novembre 2019 à Paris en France, a appris mardi l’ACP du service de communication dudit ministère.

Selon la source, la priorité du groupe Afrique de  l’UNESCO piloté par la Côte d’Ivoire est de re conceptualiser son action et de la redéfinir pour parler le même langage afin de défendre les intérêts du continent à cette 40ème  conférence générale de l’UNESCO.

La même source souligne que l’enjeu pour le groupe Afrique de l’UNESCO est l’augmentation du budget alloué à l’éducation de 40 à 81 millions de dollars américains sous la coordination de l’Union africaine et de capter des financements pour venir à bout de la fracture numérique entre pays développés et ceux en développement en vue d’obtenir d’autres apports pour booster la culture notamment la gestion du patrimoine, les technologies émergentes.

L’Afrique, rappelle-t-on, entend également jouer sa partition dans la transformation stratégique de l’UNESCO récemment initiée par sa nouvelle directrice générale en RDC, Audrey Azouley dans le cadre de la réforme de l’organisation pour plus d’efficacité. 

Les participants à ces travaux se pencheront aussi sur la jeunesse et la formation professionnelle, des sujets au cœur de l’attention  de tous  à l’UNESCO. ACP/Zng/Fmb/May

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here