Ituri : une délégation de bailleurs de fonds de STAREC reçue à Bunia par le gouverneur intérimaire de province

0
73

Bunia, 13 novembre 2019 (ACP).- Une délégation de bailleurs de fonds de STAREC, conduite par la Conseillère paix et sécurité DFID/RDC, Charlote Scawen, a été reçue à Bunia par le gouverneur intérimaire de l’Ituri, Martin Shalo Dudu.

Cette délégation est venue en Ituri pour comprendre le contexte de la stabilisation, améliorer la gestion des fonds de cohérence dans le processus de DDRR, a en croire  la cheffe  de la délégation. Pendant leurs entretiens avec l’autorité provinciale,  les bailleurs de fonds  ont voulu connaitre les besoins réels de la province.

Dans sa réponse, Martin Shalo Dudu a affirmé que les besoins sont énormes, principalement dans les territoires d’Irumu et de Djugu. Au sud Irumu, a-t-il dit, le processus de stabilisation est en voie de connaitre une issue heureuse avec le pré-cantonnement des miliciens  FRPI, et à Djugu  les opérations de traque du groupe  armé CODECO se poursuivent encore, mais une accalmie s’observe dans la région.

Pour Martin Shalo Dudu, les besoins prioritaires c’est la restauration de l’autorité de l’Etat, la réhabilitation des routes de desserte agricole, l’éducation, l’eau potable et la santé. «La province de l’Ituri est à vocation agricole et élevage. Donc elle n’a rien à envier à d’autres provinces de la RDC et à ces besoins. Ce sont là les principales priorités de la population», a-t-il conclu.

La délégation se rendra à Gety dans la chefferie des Walendu, localité située à plus de 60 km de Bunia au sud d’Irumu où sont pré-cantonnés les miliciens de Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) pour s’imprégner de leur situation en vue d’évaluer les besoins.

Présentement 964 combattants sont enregistrés sur ce site de pré-cantonnement. Un financement de 4,7 millions de dollars américains est disponible pour les territoires de Djugu et sud Irumu  dans le cadre de STAREC, a-t-on fait savoir. ACP/Kayu/DNM/Fmb/Nig

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here