Kasaï Oriental : le président de l’Assemblée provinciale préoccupée par le climat sociopolitique malsain à Mbuji-Mayi

0
73

Mbuji-Mayi, 13 novembre 2019 (ACP).- Le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï Oriental, Yves Mwamba Kadima se dit préoccupé par le climat sociopolitique qui règne dans la ville de Mbuji-Mayi caractérisé par des scènes de violences, intimidations et menaces à l’occasion des manifestations publiques et de certaines matières traitées dans les plénières de l’organe délibérant.

Dans un communiqué de presse, Yves Mwamba Kadima présente cette inquiétude en rappelant que l’exercice des libertés de pensée, de conscience, de religion et d’expression sont garanties par la constitution de la République.

Le président de l’Assemblée provinciale qui lie ce climat entretenu par certains compatriotes aux questions d’actualité posées aux membres du gouvernement provincial, insiste sur les missions reconnues à l’Assemblée provinciale entant qu’organe délibérant pour légiférer par voies des édits et contrôler le gouvernement provincial qu’est l’organe exécutif de la province.

Il déclare, par ailleurs, que son institution poursuivra sans désemparer la réalisation de ses missions qui consistent à légiférer et à contrôler le gouvernement provincial, les services publics provinciaux et locaux, tout en appelant le gouvernement provincial à prendre, par l’intermédiaire de ses services, des dispositions pour préserver la paix et la tranquillité publiques.

Le bureau de l’Assemblée provinciale invite également l’exécutif provincial à rechercher activement, arrêter et traduire en justice tous les auteurs des actes répréhensibles attentatoires à l’ordre public, aux libertés publiques et aux droits garantis. ACP/Kayu/DNM/Fmb/Nig

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here