La mise en place d’une politique salariale, un défi à relever au ministère de la Fonction publique

0
135

Kinshasa, 13 nov. 2019 (ACP).- La mise en place d’une politique salariale au sein du ministère de la Fonction publique est un défi à relever dans les tout prochains jours, a déclaré mercredi, à Kinshasa, le ministre Yollande Bosongo, à l’issue de sa visite effectuée dans les installations de la CNSSAP à Kinshasa.

Selon le ministre, cette politique permettra de résoudre les problèmes du traitement salarial des agents de l’Etat qui selon lui, pose un sérieux problème de disparité dans les différents secteurs de l’Administration publique.  A ce sujet, il a souligné sa détermination de réfléchir dans ce sens afin de répondre aux attentes multiples des agents de l’Etat.

Le directeur général de la CNSSAP, Tombola Muke, qui a également plaidé pour la réhabilitation du bâtiment « Lumumba », a fait savoir que les travaux de réhabilitation de ce bâtiment, estimé à 5 millions de dollars américains dont 1 million de dollars à servi à débuter les travaux d’aménagement de cet immeuble.

La CNSSAP, a-t-il dit, est prête à accompagner le ministre Ebongo dans sa politique de reforme de l’Administration publique tout en rassurant que cette visite va pousser sa structure notamment à mobiliser davantage les ressources pour financer ces travaux du bâtiment Lumumba dont le lancement est prévu l’année prochaine.

La CNSSAP, un établissement public placé sous tutelle du ministère de la Fonction publique, a été mise sur pied en 2015 dans le cadre global de cette reforme et a été créée pour mettre fin au système octroyé de sécurité sociale qui a montré ses limites aussi bien sur la plan technique et social.Elle dispose de trois sites à Kinshasa dont deux sont opérationnels et un en instance d’aménagement. ACP/

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here