Nord-Kivu : Trente conducteurs de motos taxi vaccinés volontairement contre Ebola dans la zone de santé de Mabalako.

0
37

Beni, 14 novembre 2019 (ACP).).- La commission de vaccination contre la maladie à virus Ebola  dans la zone de Mabalako a vacciné,  mercredi, trente (30) conducteurs de motos taxi sur base du volontariat dans l’aire de santé de Ngazi, a appris l’ACP des sources médicales.

Selon Kasereka Kabwe, président de l’association des conducteurs de motos taxi dans la localité de Cantine qui a été le premier volontaire à se faire vacciner, la vaccination collective des taximen constitue une réponse au lancement de la campagne de masse lancée dans la zone de santé de Mabalako il y’a trois semaines.

Elle est non seulement l’expression volontaire des compagnons de travail d’abord pour l’autoprotection mais également un signal fort de l’implication dans l’éradication totale contre la  maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Mabalako, pour briser le mythe indexant les taximen comme étant les actuels vecteurs potentiels de la propagation de l’épidémie, après plus des 40 jours passés sans un seul cas confirmé dans ce coin du territoire de Beni.

Le répondant des motards à Cantine a, à cette occasion, appelé  tous ses compagnons de travail à emboîter le pas aux trente volontaires afin de bouter dehors cette épidémie qui a bloqué beaucoup d’actions sur le plan développemental de Beni.

Il a annoncé à tout un chacun que l’exercice de la carrière de taximan motard sera désormais conditionné par la présentation obligatoire de la fiche individuelle de vaccination, la but ultime étant la protection des clients et par ricochet la communauté toute entière.

Il faut signaler qu’alors qu’Ebola était à  son 46ème jour sans un cas confirmé dans cette zone de santé, la recrudescence des cas les plus récents est attribuée aux conducteurs des motos taxi qui, très récemment, ont manifesté une résistance aigue, contre les équipes de la riposte dans cette zone pourtant affectée.

Pour le médecin chef de zone de Mabalako, Dr Germain Kamaliro, le déploiement volontaire et collectif des conducteurs des motos taxis à Ngazi est un signal d’espoir de vaincre Ebola dans sa juridiction.

Il a dit espérer qu’avec l’appel à la mobilisation volontairement lancé par le président des motards, va, à coup sûr,   amené plus des gens à venir s’immuniser contre la maladie à virus Ebola. ACP/ZNG/Wet

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here