Plaidoyer pour une alphabétisation à grand échelle de la femme congolaise

0
131

Kinshasa, 18 nov. 2019 (ACP).- Jean-Michel Malanda, promoteur culturel a plaidé lundi, au cours d’un entretien avec l’ACP, pour la mise sur pied d’un programme d’alphabétisation à vaste échelle, en faveur notamment de la femme congolaise, dans le but de l’émanciper et de la rendre capable de s’approprier les notions  relatives au genre.

Selon M. Malanda, cette démarche salutaire à l’instar de la gratuité de l’enseignement de base, est la condition sine qua non pour relever en RDC, la mentalité de la gente féminine majoritaire au sein de la population et constituée en grande partie d’analphabètes à la merci des pesanteurs culturelles.

« L’alphabétisation contribuera notamment à l’éveil d’esprit, à l’ouverture des horizons des bénéficiaires et leur permettra d’être compétitives dans la société », a-t-il dit, soulignant que cet apprentissage accélérera également la promotion du genre dans ce pays.

Cet acteur social a, par ailleurs, interpellé l’Etat congolais afin que celui-ci travaille à l’accomplissement de cette œuvre qui aura l’avantage de renforcer son projet sur la réduction de la pauvreté et la lutte contre les inégalités sociales. ACP/Kayu/ DNM /Cfm/GGE/JLL/CKM/NKV/THD

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here