L’ « Espace Francophone George Ngal » commémore le 30ème anniversaire de la Convention des droits de l’enfant

0
106

Kinshasa, 20 novembre 2019 (ACP).- L’ « Espace Francophone George Ngal » (EFRAGEN)  a commémoré mardi, dans l’enceinte du collège « Saint Jérôme » dans la commune de N’Sele, le 30ème anniversaire de la Convention des droits de l’enfant.

Le secrétaire général et animateur en chef de l’EFRAGEN, Julien Kwey Nswer, a indiqué que sa structure est une action culturelle éducative multilingue pour tous. Elle s’occupe non seulement des enfants mais aussi des acteurs de l’éducation et de la culture.

Il a, à cet effet,  imploré auprès des autorités compétentes, la suppression du service de contrôle et de paie des enseignants (SECOPE) qui à maintes fois leur ravi les pédagogues qualifiés en les plaçant dans des bureaux pour les remplacer par des non-pédagogues, créant ainsi un vide dans le système éducatif du pays.

M. Kwey a également remercié le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour la mise en application de l’article 43 de la Constitution, dans son alinéas 5 qui stipule que «l’enseignement primaire est gratuit et obligatoire pour tous».

Par ailleurs, le promoteur du collège «Saint Jérôme», Jérôme Nkanka a salué l’EFRAGEN pour le choix du déroulement de cette activité au sein de son école.

M. Nkanka a conscientisé les parents d’élèves sur le paiement des frais scolaires, en leur rappelant que la gratuité de l’enseignement ne concerne, dans un premier temps, que les écoles publiques.

Cette commémoration était également l’occasion pour l’EFRAGEN de remettre des diplômes de mérite aux responsables des réseaux d’enseignement, promoteurs d’écoles, chefs d’établissement scolaire et enseignants  culturels ainsi qu’aux défenseurs des droits des enfants. ACP/Kayu/DNM/Wet/JFM

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here