Le ministre du Tourisme informé des difficultés des activités touristiques au Sud-Kivu

0
227

Kinshasa, 25 novembre 2019 (ACP).- Le ministre du Tourisme, Yves Bunkulu Zola, a échangé  lundi à Kinshasa avec le ministre provincial des Transports, tourisme, voies de communication et  Médias  et porte-parole de l’exécutif   provincial du Sud Kivu, Claude Swedy Basila Maghene, sur les difficultés  et les maux qui rongent le bon fonctionnement du secteur de tourisme dans cette province.

Le provincial Swedy a indiqué  à l’issue de l’audience qu’ils se sont convenus avec le ministre national du Tourisme de mener des actions conjointes tant au niveau national que provincial, en vue de booster  l’industrie touristique en RDC. Il a précisé que ces actions doivent avoir un impact sur le budget de sorte que la population  reconnaisse l’importance du secteur de Tourisme au pays.

Il a plaidé à l’occasion que le ministre national Bunkulu Zola, s’implique pour la reprise  de la perception de la taxe en faveur du Fonds de promotion du tourisme (FPT), afin  de permettre  l’organisation de plusieurs activités relatives au Tourisme.

Pour sa part, le ministre du Tourisme Bukunlu  a promis  d’accompagner l’exécutif provincial du Sud-Kivu dans son ambitieux  projet de faire  rayonner le secteur du Tourisme dans sa juridiction, ajoutant que  le secteur  renferme plusieurs activités devant booster l’économie de la province.

Il a, à ce sujet, informé le ministre provincial de l’organisation dans les prochains jours  de l’activité relative au « Miss RD Congo » pour laquelle, il a souhaité  que la province du Sud-Kivu participe activement en s’employant déjà à la sensibilisation des opérateurs économiques du secteur de tourisme.

Présentation du projet de réhabilitation du site touristique de la N’sele

Par ailleurs, le ministre  du Tourisme Yves Bunkulu a  échangé avec une délégation brésilienne conduite par le président des congolais résident au Brésil, Fernado Mupapa, venue lui présenter un projet de réhabilitation du site touristique de la N’sele et d’autres sites  de la RDC.

M. Fernado Mupapa,  a fait savoir que la délégation compte aussi installer un laboratoire  pour la certification de la qualité des produits à l’exportation et même ceux destinés à la consommation en interne. Ce laboratoire, a-t-il ajouté,  sera mis à contribution pour que les travaux qui seront  réalisés sur le site  de la N’sele soient de qualité et servent réellement les peuples congolais ainsi que les touristes qui viendront visiter la RDC. Il a laissé entendre que lesdits travaux de construction et de réhabilitation  pourront démarrer au mois de  janvier 2020 prochain. ACP/Kayu/NIG

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here