Démission de  l’envoyé spécial de l’ONU pour l’action climatique

0
128

Kinshasa, 26 novembre 2019 (ACP).– Le milliardaire Michael Bloomberg, qui est entré dans la course à la Présidence de 2020 aux États-Unis, a démissionné de son poste d’envoyé spécial des Nations Unies pour l’action climatique, a  rapporté mardi l’agence Chine nouvelle, citant l’annonce lundi de Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général de l’ONU.

Selon M. Dujarric, M. Bloomberg a écrit le 11 novembre au secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres pour l’informer de sa démission.

«Ainsi, à compter du 11 novembre, il n’était plus un émissaire de l’ONU. Dans sa lettre, M. Bloomberg a remercié le secrétaire général pour son leadership en matière de changement climatique, et nous remercions M. Bloomberg pour le travail qu’il a accompli dans le domaine du climat», a poursuivi M. Dujarric.

Il a ajouté que M. Bloomberg avait joué un rôle de « catalyseur » dans son rôle d’envoyé spécial de l’ONU visant à rassembler les villes pour qu’elles mobilisent leurs efforts dans la lutte contre le changement climatique.

M. Guterres avait nommé M. Bloomberg envoyé spécial pour l’action climatique en mars 2018. Ban Ki-moon, son prédécesseur immédiat, avait déjà fait de l’ancien maire de New York son premier envoyé spécial pour les villes et le changement climatique en janvier 2014. ACP/ZNG/KJI/JFM/AWA/GGK

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here