Kinshasa accueille l’Open  de la zone 4 de Beach volley 2019

0
48

Kinshasa, 29 nov.2019 (ACP).- Kinshasa accueillera du 29 novembre au 2  décembre 2019, l’’Open de la zone 4 de Beach volley à Nganda Yhala dans la commune de la Nsele,  annonce un communiqué de la commission de presse de la Fédération de volley-ball du Congo (FEVOCO), reçu vendredi à l’ACP.

Les pays de la zone 4 ou Afrique Centrale sont attendus à cette compétition à savoir : la RDC, pays hôte, Congo, Cameroun, Gabon, République Centrafricaine, Guinée Equatoriale, Tchad, Sao Tomé et Principes. Outre les pays de la zone 4, quelques pays africains ont confirmé leurs participations telles que la Zambie, Niger, Nigeria,  Gambie,  mali, Maroc, Rwanda, Tanzanie, Kenya et Botswana.

Deux paires ont été retenues dans les deux versions à cette compétition qui sera précédée d’un séminaire des entraîneurs et des arbitres, aminé par un expert de la Fédération international de volley-ball. (FIVB).

Par ailleurs, le staff technique de la FEVOCO a sélectionné deux paires dans chaque version pour cette compétition zonale. Il s’agit  pour les dames  des paires Nsimba Eliège – Kahambu Jolie ainsi que Lukau Nanou – Mundumunu Muyeke Sara  et Salasala Perpetue – Lobata Sapeur ainsi que Tchanga Tshiasangu Patrick et Imboloko Yves chez les messieurs.

Les  volleyeurs qui se sont distingués à la 16ème Coupe de la FEVOCO 2019

.Les volleyeurs suivant se sont distingués au terme de la 16ème Coupe de la spécialité 2019 : en version féminine : Soki (Canon de Ndjili) passeuse, Ngamasata Princilla (La Loi) attaquante, Musala (Canon de Ndjili) libero, Diayingila (La loi) Centrale, Bilonda (Canon de Ndjili) cintreuse hez les messieurs : Misano (Espoir) passeur, Evans (Espoir) attaquant, Imboloko Yves (Mwangaza) libero, Ngetele Joël (Espoir) central, Ndombasi (Mwangaza) cintreur et Alubati (Mwangaza) serveur.

Par ailleurs au palmarès, Canon de Ndjili a sept titres tandis qu’Espoir en a cinq. ACP/Kayu/Wet

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here