Délabrement de l’immeuble des anciens combattants des Cataractes installé à Mbanza-Ngungu

0
52

Mbanza-Ngungu, 02 décembre 2019 (ACP).- L’immeuble des anciens combattants des Cataractes installé dans la cité de Mbanza-Ngungu se trouve  actuellement dans état de délabrement fort avancé, a déclaré lundi à l’ACP M. Victor Buya, son chef de bureau.

 Selon lui, ce bâtiment datant de depuis l’époque coloniale, dont la grande salle était construite pour la projection cinématographique, transformé après en salle de fête, et actuellement en funérarium (exposition des cadavres), n’avait subi aucune réfection ou un entretien quelconque et toutes ses infrastructures, notamment la toiture, le plafond et les portes, sont dans des états déplorables.

 Par ailleurs, Victor Buya a ajouté que les anciens combattants ou autre agent de l’État utilisent gratuitement cette salle sans payer le moindre frais, tandis que les particuliers sont contraints à payer, de façon à parvenir à réaliser certains entretiens ou réparation.

Depuis son arrivé à la tête de ce patrimoine, a-t-il reconnu, beaucoup de  travaux ont été réalisés, notamment la remise de l’électricité et de la peinture, ainsi que beaucoup d’autres petits travaux, avant de préciser que cela n’est que provisoire car ce bâtiment exige gros moyens pour sa remise en état.

Le chef de bureau des anciens combattants de Cataractes a saisi cette opportunité pour lancer un appel aux autorités tant provinciales que nationales à apporter un soutien financier pour faire revivre ce bâtiment qui rend jusque- là d’énormes services à la population de Mbanza-Ngungu sans distinction. ACP/Kayu/Wet/KJI/GGK

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here