La ministre d’État a laissé officiellement quelques mots dans le livre des condoléances.

0
118

Kinshasa, 02 décembre 2019 (ACP).- La ministre d’Etat, ministre du Genre, famille et enfant, Béatrice Lomeya Atilite et les membres de quelques organisations féminines ont rendu un hommage mérité le week-end dernier à la coordonnatrice de l’ONG « Solidarité féminine pour la paix et le développement intégral (SOFEPADI) », Albertine Zawadi Mambo, morte avec son mari et le bébé qu’elle portait lors du crash survenu le dimanche 24 Novembre dernier à Goma au Nord-Kivu.

Au cours de cette cérémonie organisée dans la salle polyvalente « Marie-Ange Lukiana, Mme Lomeya ne pouvant pas contenir ses larmes, s’est dite très touchée par cette disparition tragique.

L’illustre disparue fût une grande activiste, une femme de cœur très engagée pour les droits de ses paires, la justice, l’égalité et la paix, a-t-elle dit, déplorant sa mort brutale qui laisse un grand vide dans la société civile congolaise. « Nous avons perdu une activiste et une femme de cœur », a souligné Mme la ministre, ajoutant « nous pensons très fort à vos enfants, à vos proches et à vos collègues en deuil et nous partageons votre peine ».

La ministre d’Etat a cependant exhorté les activistes des droits des femmes, à continuer le travail de Zawadi Mambo consistant à lutter pour l’égalité entre les hommes en général, et les sexes en particulier, avant d’ouvrir le livre des condoléances.

Selon des témoignages faits par ses collègues, la défunte était une femme calme,  compétente, courageuse et appréciée autant pour ces qualités humaines que professionnelles. ACP/Kayu/Wet/KJI/GGK

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here