Les violents combats dans la région d’Idleb en Syrie font plus de 80 morts, selon l’OSDH

0
46
Syrian soldiers, who have defected to join the Free Syrian Army, hold up their rifles as they secure a street in Saqba, in Damascus suburbs, January 27, 2012. REUTERS/Ahmed Jadallah (SYRIA - Tags: CIVIL UNREST POLITICS MILITARY)

Kinshasa, 02 Décembre 2019 (ACP).- L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH),  cité par les radios périphériques captées à Kinshasa lundi, a annoncé dimanche que les violents combats de ces deux derniers jours dans la région d’Idleb en Syrie, ont fait plus de 80 morts, dont plus de 70 combattants.

Ce bilan, indique-t-on, est le plus élevé de ces affrontements depuis l’instauration d’une trêve sous l’égide de la Russie, le 31 août dernier.

Appuyée par l’aviation russe et par un puissant barrage d’artillerie, l’armée syrienne a lancé une contre-attaque qui lui a permis de reconquérir dimanche quatre localités prises la veille par les jihadistes et les rebelles au sud-est d’Idleb. Les avions ont lancé des dizaines de raids et les canons ont tiré des centaines d’obus sur des régions proches ou éloignées du front. Les combats ont duré toute la journée.

Les jihadistes ont résisté aux assauts de l’armée syrienne et ont tenté des contre-attaques pour ralentir sa progression, mais ont dû reculer face à la puissance de feu déployée. Dimanche soir, l’agence officielle Sana a rapporté que la DCA est entrée en action contre des drones armés lancés par les jihadistes contre l’aéroport militaire de Hama. ACP/Kayu/Wet/KJI/GGK

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here