Réflexion sur les 16 jours d’activisme de lutte contre les violences faites à la femme et à la fille à Matadi

0
69

Matadi, 02 décembre 2019 (ACP).- La commissaire générale du Kongo Central en charge du genre, de la famille et de l’enfant, le Dr Nenette Kiatoko Ndona, a présidé, le week-end à Matadi, une réunion de réflexion sur le 16 jours d’activisme de lutte contre les violences faites à la femme et à la fille ayant regroupé les représentants des maisons de presse de Matadi.

Dans son mot de circonstance, le Dr Kiatoko a rappelé le lancement depuis le 25 novembre dernier de ces 16 jours d’activisme, avant de relever le grand apport des médias dans la lutte contre ces violences, dans la mesure où ils permettent la vulgarisation du message.

Le chef de division provinciale du genre et famille du Kongo Central, Didienne Bunga, a rappelé l’historique de 16 jours d’activisme, soulignant que cette province présente un chiffre alarmant et n’est donc pas épargnée par ce fléau.

Plusieurs actions de communication sont prévues en vue de permettre aux médias d’accompagner le ministère et la division dans le combat contre ce fléau.

Les échanges entre participants à la rencontre ont abouti à la formation d’un petit groupe chargé d’élaborer un plan média et participer à la vulgarisation des messages. ACP/Kayu/Wet/KJI/GGK

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here