Rôle important de la femme dans le processus d’élimination des violences faites à son égard

0
84

Kinshasa, 02 décembre 2019 (ACP).- La femme, première éducatrice de l’enfant, a un rôle important à jouer dans le processus de l’élimination des violences faites à son égard et à celui de la jeune fille, a soutenu lundi, Mme Gertrude Ngoyi, défenseuse des droits humains, au cours d’un entretien avec l’ACP.

Selon Mme Ngoyi, la femme est appelée dans ce sens, à bien éduquer les enfants dès leur bas âge en privilégiant l’égalité des sexes.

Pour ce faire, elle doit se débarrasser des pesanteurs culturelles sexistes accordant des faveurs au sexe male dans l’éducation, a souligné cette actrice sociale, mettant aussi l’accent sur la libération de de la parole de celle-ci en vue de dénoncer des maux dans ce secteur dominé par des tabous.

Mme Ngoyi a, par ailleurs, émis le vœu de voir les organisateurs des campagnes de sensibilisation aux violences basées sur le genre(VSBG) à l’instar de la Campagne internationale des 16 jours d’activisme sur la lutte en vue de l’éradication des VBG en cours, œuvrer pour amener la femme à être effectivement au centre de ce combat et à s’en approprier dans l’optique d’aboutir à  un résultat probant. ACP/Kayu/Wet/KJI/GGK

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here