Kwilu: les avantages du Programme de mentorat clinique expliqués par les sages-femmes

0
61

Kikwit, 03 déc. 2019 (ACP).-  Les mentors sages-femmes, bénéficiaires du Programme de mentorat clinique en soins essentiels aux nouveau-nés (SENN), soins obstétricaux et néonatals d’urgence (SONU) ainsi qu’en  soins obstétricaux essentiels (SOE), ont expliqué samedi dernier à la presse, au cours de la deuxième journée des travaux de cette revue qui se sont tenus du 29 novembre au 1er décembre 2019 à Kikwit, dans la province du Kwilu, les avantages de ce programme, qui vise l’amélioration de la qualité des prestations des soins en faveur de la santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant.

Mme Emilienne Mulemesa, mentor sage-femme de la zone de santé d’Idiofa et superviseur de 4 centres de  santé (Mapela, Manding, St Luanga et St Kizito) au Kwilu,  a présenté les données de la revue du Programme de mentorat clinique allant de la période du 1er octobre 2018 au 30 octobre 2019. 

Pour elle, il y a eu une amélioration chez les mentors qui ont formé les prestataires de santé et qui les accompagnent chaque mois sur terrain. Mme Mulemesa a indiqué que cette amélioration se justifie par la réduction des cas de mortalité maternelle, néonatale et infantile enregistrés dans ces 4 structures sanitaires après la mise en œuvre de ce programme.

Elle a souligné que ce programme a permis de former les prestataires de soins, d’appuyer en matériels et en médicaments les formations sanitaires sélectionnées et de les accompagner. Mme Mulemesa a, à cet effet, plaidé auprès des partenaires impliqués pour étendre le programme en vue d’une réussite et d’une couverture totale dans toutes les zones et aires de santé permettant de diminuer le taux de mortalité maternelle, néonatale et infantile.

De son côté, Mme Reine Tungenu Wayuka, mentor sage-femme de la division provinciale de la santé (DPS) du Kwango, a souligné que dans le cadre de cette approche de mentorat clinique, ces pairs ont acquis des compétences qui ont été transmises aux prestataires de soins dans la prise en charge du nouveau-né, du couple Mère-Enfant et de l’adolescent.

Le Programme de mentorat clinique en SENN, SOE et SONU a été mis en place par le ministère de la Santé avec l’appui du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) dans les DPS du Kwango et du Kwilu, particulièrement dans 72 formations sanitaires en vue de renforcer les capacités des prestataires dans la prise en charge des problèmes de santé de la mère et de l’enfant en agissant principalement sur les compétences de prestataires de soins. 

Il sied de signaler que 14 mentors (coach ou personnes formées ou accompagnateurs de proximité), dont 5 médecins et 9 sages-femmes ont été recrutés dans les formations sanitaires ciblées dans 3 zones de santé du Kwango (Boko, Kenge et Popokabaka) et 5 zones de santé du Kwilu (Djuma, Kikwit Nord, Kikwit Sud, Idiofa et Masimanimba). 

Cette revue à mi-parcours vise également à dégager des orientations pour l’amélioration de la mise en œuvre réussie du prochain programme de mentorat clinique 2020. ACP/Zng/May

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here