Tshopo : la mauvaise exécution du budget de province fustigée par la commission ECOFIN de l’Assemblée provinciale

0
70

Kisangani, 03 déc. 2019(ACP).- La commission économique et financière (ECOFIN) de l’Assemblée provinciale de  la Tshopo a fait un constat amer en rapport avec la mobilisation des recettes, au terme d’une mission de contrôle de la gestion financière de la province pour la période allant de décembre 2018 à mai 2019.

Selon le rapport présenté par cette commission présidée par  l’honorable Papy–Zacharie Bauma- Bofinga, outre la mobilisation et la canalisation des recettes qui faisait défaut pendant la période précitée, la commission ECOFIN a constaté une mauvaise exécution  du budget dans la mesure où la province a engagé, à un certain moment, des dépenses plus que ce qu’elle reçoit.

La commission ECOFIN recommande au gouvernement provincial la limitation des dépenses en respectant les lignes budgétaires, d’éviter les dépenses de nature ostensoirs,  d’observer l’équilibre dans l’exécution du budget, d’assigner un contrat de performance à chaque membre de gouvernement provincial et aux gestionnaires des services d’assiettes, poursuivre les sociétés en litiges avec le gouvernement provincial, mettre à la disposition de la DGRPT des imprimés de valeurs et informatiser ce service dans les différents circuits de perception, mais également organiser des campagnes de sensibilisation à la culture fiscale.

Au cours de cette même mission, il a était relevé que plusieurs notables sont payés mensuellement et gracieusement par la caisse de la province, alors qu’ils n’étaient pas  agents du gouvernement provincial, notamment certains députés provinciaux, les acteurs de la société civile, des jeunes de différents groupes de pression, certains journalistes et autres personnalités. ACP/Zng/May

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here