L’Alliance Française ne répondra plus aux sollicitations des judokas de Kisangani

0
71

Kisangani, 04 décembre 2019 (ACP).- L’Alliance Française de Kisangani (AFRAKIS) ne répondra plus positivement aux sollicitations de toute nature qu’introduiront les judokas du chef-lieu de la province de la Tshopo, a annoncé à l’ACP Sébastien Etongo, l’un des membres de cette structure.

Cela fait suite au comportement irresponsable dont les judokas ont fait montre en 2016 en la salle Jean-Finant en détruisant les meubles et en prenant à partie quelques officiels, lors de la finale de la 2ème édition du tournoi de la Ligue de judo de Kisangani (LIJUKIS.

Beaucoup de prix mis en jeu par l’AFRAKIS notamment des kimonos et autres effets sportifs importés de France n’ont pas été remis. A ce jour, le judo à Kisangani manque de donateurs ou de sponsors pour l’accompagner. Raison pour laquelle le championnat et autres combats de gala ne sont plus organisés. ACP/

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here