Nord-Kivu : la situation sécuritaire dans la région de Beni au menu d’une réunion inter institutionnelle

0
58

Goma, 04 décembre 2019(ACP).- Les membres du gouvernement provincial du Nord-Kivu, conduits par le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita et  les Elus du peuple sous la houlette du Président Robert  Seninga, ont examiné mercredi 04 décembre, au cours d’une réunion à huis clos, la situation générale qui prévaut ces derniers temps dans la ville de Beni où des manifestations contre les tueries des ADF et la Monusco, ont viré  à de violents affrontements.

Clôturée sans une déclaration finale, cette  rencontre interinstitutionnelle tenue dans la salle des plénières doit avoir permis aux membres de l’Exécutif et ceux de l’Organe délibérant d’avoir une compréhension commune sur la situation actuelle caractérisée par les massacres des civils et des manifestations violentes.

Pendant  plus de 3 heures, l’on croit savoir que des mesures devant accompagner les efforts déployés par l’Armée loyaliste doivent avoir été adoptées notamment pour rétablir l’autorité de l’Etat dans les agglomérations reconquises.

 Le renforcement de la collaboration entre la population civile et les FARDC dans la traque des Adf, doivent avoir été les recommandations nécessitant l’implication de chacun des membres de deux institutions politiques en Province.

Lancées  depuis le 30 octobre, les opérations de grande envergure contre les groupes armés dans l’Est de la RDC dont les ADF, ont permis de conquérir plusieurs bastions dont Mayangose, Mwalika, Baiti, Vemba, Masulukwede, Madina.

A la suite de ces offensives, l’ennemi en débandade s’en prend ces derniers temps aux civils par des actions de représailles peuvent d’un désespoir accentué par une pression de toute part.  ACP/Kayu/GGK

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here