Le développement du tourisme en RDC évoqué à la présidence et la problématique des érosions échangée  à la primature

0
164

La quasi-totalité de journaux kinois parus vendredi, 6 décembre 2019 réservent leurs pages au développement du tourisme en RDC échangé par le Président Félix Tshisekedi avec le président du Forum mondial du tourisme et à la problématique des érosions échangée par le Premier ministre et le gouverneur de Kinshasa.

Agence congolaise de presse écrit que le président du Forum mondial du tourisme, Bulut Bagci qui a échangé avec le chef de l’Etat Félix Tshisekedi,   a déclaré qu’il a fait comprendre au Président de la République que le tourisme est un secteur très porteur pour un pays, car «une bonne promotion du tourisme permet de créer plusieurs emplois et de générer beaucoup de ressources en termes de devises. « Mon organisation veut tenter la même expérience, en organisant en 2020, un grand forum sur le tourisme en République démocratique du Congo», écrit le média public reprennant  les propos de M. Bagci. L’agence nationale ajoute qu’il a été convenu,  de commun accord avec le Chef de l’Etat, d’organiser ce type de forum en 2020 en RDC, surtout qu’il s’agit d’une année exceptionnelle pour le pays qui doit fêter ses 60 ans d’indépendance.

 « La problématique des érosions au centre d’échange entre le Premier ministre et le gouverneur de Kinshasa », titre encore ACP. La presse officielle indique qu’outre cet échange à la Primature, sur la problématique des érosions et des inondations, il a été également l’occasion de débattre sur l’activation d’une taxe d’assainissement sur la facturation de la REGIDESO à travers la ville de Kinshasa.

Dans le même ordre d’idées, La Prospérité se tourne pour sa part, aux constructions anarchiques à Kinshasa, soulignant que le ministre d’Etat, ministre de l’Urbanisme et habitat, Pius Muabilu a donné le dernier avertissement. A en croire la consœur, Pius Muabilu a effectué le déplacement de la commune de Mont Ngafula, dans le cadre d’une tournée décisive qu’il a démarrée dans l’ultime objectif de donner les derniers avertissements aux compatriotes qui ont opté pour la violation des lois régulant le secteur de l’urbanisme et de l’habitat en RDC.

Dans un tout autre chapitre, le journal  titre : « En Congrès ce vendredi : des manœuvres amorcées avant l’adresse de Félix Tshisekedi ». Pour une première fois, en cette nouvelle législature de la troisième République issue de l’alternance du 24 janvier 2019, l’Assemblée nationale et le Sénat vont se réunir ce vendredi 6 décembre, en congrès pour adopter spécialement le Règlement intérieur ad hoc, commente le journal. Ce devoir constitutionnel, poursuit le tabloïd, interviendra d’une part sous la fièvre des festivités de fin d’année et d’autre part sous les larmes et frustrations des congolaises et congolais, à la suite des décès de plusieurs quidams, lors des attaques rebelles et le virus Ebola à l’Est, du choléra dans le centre du pays ainsi que des inondations et éboulement des terres à Kinshasa, après des pluies diluviennes.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here