Lualaba : une mission gouvernementale évalue la rétrocession de 15% de la redevance minière

0
185

Kinshasa, 08 décembre 2019 (ACP).- Une mission gouvernementale a évalué à Kolwezi, dans la province du Lualaba, la perception de la redevance minière et l’application de la rétrocession  de 15% aux entités territoriales, indique un document du cabinet du ministre des Mines  reçu samedi à l’ACP.

Dans cette mission gouvernementale, la source a noté la présence des ministres des Mines Willy Kitobo, de celui de la Décentralisation  et réformes institutionnelles, Azarias Ruberwa Manywa et des Classes moyennes, petites et moyennes entreprises, Justin Kalumba Mwana Ngongo.

Elle  s’inscrit dans le cadre de la campagne de vulgarisation du code minier révisé et consiste à vérifier l’observance sur le terrain des textes qui régissent le secteur minier mais également et de l’application de la  loi sur la sous la sous-traitance.

A cet effet, le ministre des Mines a indiqué que la perception de la redevance minière dans certaines entités pose problème, avant d’éclairer la lanterne des opérateurs économiques sur la perception de cette redevance minière et la rétrocession de 15%.

« Nous sommes venus faire l’état des lieux  du secteur minier à la base, après plusieurs  réformes  initiées  par l’’Etat congolais  et évaluer les retombées de la retenue à la source de 15 % sur  la redevance minière », a déclaré le ministre Kitobo, ajoutant que la rétrocession de 15% est initiée pour booster le développement des provinces, notamment des populations résidant dans les territoires où sont implantés  les mines.

Selon la source, après la province de Lualaba, le ministre des Mines se rendra dans les provinces du  Nord-Kivu et  du Bas-Uélé. ACP/ZNG/Wet

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here