Le tribunal administratif de Bangui annule l’interdiction faite à l’ex-Président Bozizé de retourner dans son pays

0
97

Kinshasa, 12 déc. 2019 (ACP).-Le tribunal administratif de Bangui a annulé mercredi un arrêté interdisant à l’ex-Président François Bozizé, en exil depuis sa chute en 2013, de regagner la République Centrafricaine (RCA) par voie aérienne, a rapporté jeudi la presse locale captée mercredi à Kinshasa. Selon la source, la requête a été introduite par les avocats de M. Bozizé, et a fait l’objet d’une audience publique mercredi qui a duré plusieurs heures.

En prononçant le jugement, le président du tribunal Aymard Zitongo a déclaré la  compétence du   tribunal pour juger cette affaire, et   la      requête recevable. Il   a   ensuite annulé les dispositions d’un arrêté de 2016    interdisant  aux compagnies aériennes de transporter M. Bozizé   à  destination de la RCA.

De l’avis de Nicolas Tiangaye, l’un des principaux avocats de M. Bozizé, ce jugement constitue une victoire partielle. Il entend désormais poursuivre la lutte judiciaire avec l’équipe de défense de M. Bozizé, afin de rétablir son client dans ses droits, lui permettant de revenir librement dans son pays.

Depuis sa chute en mars 2013, M. Bozizé vit en exil à l’étranger, rappelle-t-on.

On retiendra cependant qu’il est actuellement sous le coup d’une poursuite judiciaire, tant au pays qu’au niveau de la Cour pénale internationale (CPI). ACP/Zng/Cfm/THD

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here