Kasaï Central : Ambroise Kamukuny Mukinay salue les efforts du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo

0
47

Kananga, 13 décembre 2019 (ACP).- Le vice-gouverneur du Kasaï Central, le Pr. Ambroise Kamukuny Mukinay, a salué, à l’occasion de la célébration en la salle des réunions du Bâtiment administratif de Kananga, à l’occasion du 71e anniversaire de la commémoration de la Déclaration Universelle des Droit de l’homme, les efforts déployés par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans la pacification du pays et la promotion des droits humains.

Il a rassuré les habitants de cette province de l’engagement du gouvernement provincial dans la lutte pour la défense, la promotion et la protection des droits de l’homme pour une humanité solide et digne.  L’autorité provinciale s’est engagée, en outre, à tout mettre en œuvre pour l’appropriation du thème de cette journée à savoir «Les jeunes se mobilisent pour les droits de l’homme» afin d’accompagner cette catégorie des personnes à cette valeur universelle.

Le Pr. Ambroise Kamukuny Mukinay a appelé, par ailleurs, les structures engagée dans la promotion des droits de l’homme de ne rien ménager pour pérenniser la promotion des droit de l’homme en écoutant les préoccupations des jeunes et apporter, dans la mesure du possible, des solution idoines.  Auparavant, le ministre provincial en charge des Droits Humain, M. Godefroid Mubiayi Nzemba, a indiqué que le combat pour la promotion des droits de l’homme demeure un défi  de tous les temps à relever par toutes les nations pour la promotion et la protection de droits de l’homme.

Les Nations Unies prêtes à accompagner le respect de cette vertu

 Auparavant, le coordonnateur du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH), M. Moussa Ouba,  a rendu un hommage particulier aux jeunes qui font entendre leur voix par l’expression libre de leur opinion pour promouvoir les droits de l’homme, avant de plaider pour l’augmentation du budget affecté à cette fin.

Il a, en outre, reconnu les mérites de l’Assemblée du Kasaï pour la création d’une commission chargé des droits de l’homme, tout en promettant l’accompagnement de sa structure aux efforts de l’organe délibérant pour l’atteinte des objectifs assignés à celle-ci.

Pour sa part, Mme. Sofie Secther, chef de Bureau de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en RD Congo (MONUSCO) pour cette province, a rappelé le message du Secrétaire Général de l’ONU qui, selon elle, a encouragé la jeunesse du Kasaï central à être digne et responsable pour la promotion des droits de l’homme dans leurs milieux respectifs. ACP/Kayu/Wet/FMB/JLL/CKM

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here