Nord-Kivu : Un policier abattu pour avoir refusé d’obtempérer à l’ordre d’un militaire à Nyamilima /Rutshuru

0
203

Goma, 14 déc. 2019(ACP).- Un policier nommé Mashako a été abattu par balle, jeudi à Nyamilima, dans le territoire de Rutshuru, par un militaire pour avoir refusé de lui faire un salut d’honneur qu’il lui a exigé, a appris l’ACP de M. Alphonse Kambale, fonctionnaire
délégué du gouverneur du Nord-Kivu dans cette partie de la province.  

Selon lui, ce policier a quitté son poste d’attache vers 20h00’ pour aller se procurer des unités, lorsqu’il rencontrera ce militaire apparemment ivre qui lui exigera de lui faire un salut d’honneur.

Résistant à cette demande, indique-t-il, le militaire n’a pas tardé à lui loger deux balles au niveau du thorax qui lui ont conduit directement à la mort. Alertés par le retentissement de ces balles, d’autres militaires ont couru derrière le militaire pour finir par l’appréhender dans sa maison où il est parti se cacher.

Aussitôt appréhendé, a poursuivi M.  Alphonse Kambale, il a été remis aux autorités compétentes pour son transfèrement à l’auditorat militaire en vue de répondre  de ses actes.

Il a enfin  félicité et encouragé les policiers pour le calme dont ils ont fait preuve après ce meurtre, avant de condamner ce deuxième meurtre commis par les militaires à l’espace de 5 jours, dont le premier a été celui d’un civil tué par l’un d’eux dans la localité de Makoka dans son entité toujours. ACP/Zng/May

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here