Le gouverneur de la ville de Kinshasa annonce la formation professionnelle des jeunes pour lutter contre la délinquance et le chômage

0
143

Kinshasa, 17 déc.2019 (ACP).-Le gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Mbaka Ngobila a annoncé, mardi au cours de la séance plénière à l’Assemblée provinciale de Kinshasa, quelques mesures pour l’encadrement de la jeunesse afin de lutter contre la délinquance juvénile, le taux élevé du chômage et la problématique des enfants de la rue.

Le premier citoyen de la ville a mis un accent particulier sur la pratique de l’agriculture avec l’octroi de six centres de production agricole d’une superficie de 3 000 ha.

En outre, des métiers seront proposés dans dix autres centres de formations professionnelles, notamment la mécanique, la coupe et couture, le froid, l’agistage, le carrelage et l’hôtellerie tout en  ajoutant que le gouvernement de la république soutiendra l’entreprenariat de la jeunesse ainsi  que la culture démocratique.

Il en a profité pour répondre aux préoccupations  des députés provinciaux en rapport avec le projet d’édit budgétaire 2020 évalué à 911 milliards Francs Congolais (FC) qui était déclaré recevable à l’Assemblée provinciale.

Ce membre du gouvernement provincial a indiqué samedi dernier qu’une bonne partie de ce  budget devrait être alloué au programme d’assainissement de la ville dénommée «Kinshasa Bopeto», dont l’objectif n’est pas seulement de rendre la ville propre, mais aussi à la  transformation des déchets récoltés notamment en engrais. ACP/Zng/May/GGK

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here