Reprise par Washington des exécutions de condamnés à mort  au Texas

0
95

Kinshasa, 15 janvier 2020 (ACP) – Les États-Unis ont repris leurs exécutions de condamnés à mort  mercredi. Et ce n’est pas un hasard si ces exécutions reprennent au Texas, ont annoncé les médias internationaux.

Les sources rappellent que c’est en 1976 que les États-Unis avaient rétabli la peine de mort. Depuis, 1 512 condamnés ont été exécutés, dont 1 200 dans les seuls États du Sud. « Parmi eux, 567 l’ont été au Texas. Un tiers des exécutions a lieu ici. Donc le Texas est devant tout le monde. Il est en tête de toutes les exécutions dans le pays », explique Ana Otero, présidente de la coalition texane pour l’abolition de la peine de mort.

« C’est lié aux discriminations, au racisme et à la manière dont le Sud s’est construit. Il y a très longtemps, il y avait dans la loi ce que l’on appelait le Code noir. Et il permettait la peine de mort pour un Noir, mais pas pour un Blanc. Tout cela laisse des traces », poursuit-elle.

Pour l’instant, huit exécutions sont prévues au Texas d’ici au mois de mai. Et mercredi, John Gardner, condamné en 2006 pour le meurtre de deux femmes, est exécuté par injection mortelle, après 15 années passées dans le couloir de la mort. ACP/Fng/Kji/GGK/Thd/NKV

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here