Tshopo :  les commerçants du marché central de Kisangani refusent  de payer  la taxe d’étalage

0
52

Kisangani, le 15 janvier 2020(ACP).- Les vendeurs et vendeuses du marché central de Kisangani  refuse depuis   lundi de payer la  taxe d’étalage fixée à 500 FC.

D’après l’administrateur dudit marché, Jean Wawina Solomon, un groupe d’individus  non autrement identifier  serait en train  de mener une campagne d’intoxication contre le paiement de cette taxe, avant de souligner que ce refus relève de la mauvaise foi.  Car dans  d’autres marchés à la ville, a-t-il poursuivi, les commerçants payent cette taxe de 500Fc depuis 2 semaines sans difficulté.

De leur côté, ces commerçants se demandent si l’augmentation de la taxe d’étalage qui est passé de 300Fc à 500Fc, servira à quoi pendant qu’ils continuent à  travailler dans un environnement insalubres.

Ils ne sont pas convaincus que   le nouveau tarif n’aura  aucun un impact  sur l’amélioration  de leur condition de travail compte de la cupidité des autorités provinciales.  ACP/Fng/Kji/GGK/Thd/NKV

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here