Un rapport du Parlement allemand qualifie d’infraction l’assassinat du général iranien Sioleimani

0
103

Kinshasa, 15 janvier 2020 (ACP).– L’assassinat ciblé du général iranien Qassem Soleimani par l’armée américaine constitue une infraction au droit international, selon un rapport d’évaluation publiée par les services scientifiques du Parlement fédéral allemand.

Commandé par le parti de gauche Die Linke et remis mardi à la presse, le rapport des experts du Bundestag montre qu' »on s’explique mal pourquoi l’assassinat de Soleimani en Irak aurait dû être absolument nécessaire pour parer à un grave danger pour la vie des Américains en dernier recours ».

Le WD assiste et conseille les membres du Parlement allemand dans l’exercice de leur mandat dans tous les domaines politiques. Selon le Bundestag, le WD ne reflète pas le point de vue du Parlement allemand, mais fonctionne de manière politiquement neutre et objective.

Qassem Soleimani a été tué début janvier dans une attaque de drone américaine ordonnée par le président Donald Trump. Cet acte a instantanément exacerbé les tensions déjà fortes entre Washington et Téhéran. L’administration américaine a justifié l’assassinat ciblé du général Soleimani par des attaques prétendument planifiées contre des citoyens et des ambassades des Etats-Unis, sans pour autant en donner la moindre preuve.

Selon le rapport, l’attaque contre le général Soleimani ne répondait manifestement pas aux critères d’un « dernier coup de sauvetage » et semble être une violation du droit à la vie tel que stipulé dans le Pacte international relatif aux droits civils et politiques. ACP/Fng/Kji/GGK/Thd/NKV

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here