Haut katanga : le pardon et l’oubli recommandés aux chrétiens de Lubumbashi

0
97

Lubumbashi, 21 Janvier 2020 (ACP).-Le pasteur Solange Yumba wa Nkulu de l’Eglise Luthérienne, paroisse de la commune de Katuba à Lubumbashi, a recommandé dimanche aux chrétiens le pardon et l’oubli au cours  de l’ouverture de la semaine de l’unité à la paroisse Catholique Saint Philippe, dans le cadre de l’œcuménisme.

Elle a exhorté les participants à ce rendez-vous spirituel à la réconciliation car, a-t-elle dit, Jésus-Christ s’est fait homme pour que le monde soit sauvé et vive dans la paix, l’union et l’harmonie.

Elle a insisté sur la nécessité de s’entraider mutuellement malgré la diversité des églises, car il n’y a qu’un seul Dieu.

Cette semaine de l’unité réunit les chrétiens de trois paroisses Catholiques de la Katuba, des églises Méthodiste Unie, Orthodoxe, Presbytérienne, de l’Eproba-Ceba.

Appel à l’espérance

Le curé de la paroisse Catholique Saint Philippe de la commune , Abbé Benjamin Chulu, a lancé lundi un appel à l’espérance au cours d’un enseignement donné à l’église Presbytérenne dans la cadre de la poursuite de la semaine œcuménique.

Il a indiqué que malgré les tempêtes, (difficultés) de la vie, un chrétien doit rester courageux et ferme car la patience apporte la réussite.

A cet effet, a-t-il ajouté, le chrétien doit être caractérisé par une foi ferme inébranlable comme un rocher pour surmonter les épreuves de la vie.

ACP/Fng/Zng/MPK/KJI

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here