Vers l’implantation d’une usine de fabrication des ordinateurs en RDC

0
768

Kinshasa 22 janvier 2020 (ACP).- Le gouvernement de la République  démocratique du Congo (RDC) à travers le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, a signé un contrat   avec la société anglaise « Five », pour l’implantation d’une usine de fabrication des ordinateurs portables destinée au marché africain et américain,  indique un document de la cellule communication dudit ministère reçu mercredi à l’ACP.

Selon la source,  la signature de ce protocole  figure parmi les retombées  du sommet « UK-Africa investment summit » qui vient de se tenir à Londres, au Royaume Uni.

Le ministre  Julien Paluku, précise le document, a, à l’occasion  indiqué que le premier ordinateur congolais  de cette usine est attendu au mois de juin 2020, ajoutant que la production annuelle est estimée à 1.200.000 (un million deux cents) ordinateurs.

Il a en outre ajouté qu’après l’implantation de cette usine, il s’en suivra la  signature d’un protocole d’accord pour le démarrage de production du premier Smartphone et des tablettes «made in DRC» avec la société américaine Industry Five (Industrie 5).

Cette société,  a dit le ministre Paluku, aura une capacité annuelle de production de 1.400.000 (un million quatre cents)   Smartphones et tablettes  en République démocratique du Congo en créant  plus au moins 1.000 (mille) emplois pour les congolais.

La même source indique par ailleurs que le ministre de l’Industrie, lors de son séjour à Londres, a eu des échanges  avec des investisseurs anglais notamment, ceux de l’entreprise Rolls Royce avec qui ils ont évoqué les questions liées à la relance des cimenteries, de la Sidérurgie de Maluku ainsi que la matérialisation des Zones économiques spéciales (ZES). ACP/Fng/May/Cfm/JMF/AWA

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here