Le ministre de la Communication et médias déterminé à réconcilier les deux tendances de l’UNPC

0
312

Kinshasa, 27 janvier 2020 (ACP).- Le ministre d’Etat, ministre de la Communication et médias, David-Jolino Diwampovesa Makelele, a affirmé, lundi, sa détermination à réconcilier les deux tendances antagonistes de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC), à l’issue de deux séances de travail tenues respectivement à son cabinet de travail.

En effet, après avoir échangé, samedi, avec une délégation conduite par M. Placide Tabasenge, vice-président, le ministre d’Etat a reçu, lundi, celle de M. Kasonga Tshilunde, président de l’UNPC.

Au terme de ces échanges, le ministre d’Etat a fait savoir que l’objectif poursuivi était de réconcilier les protagonistes après avoir obtenu les concessions réciproques des parties en présence. « Il est de mon devoir de réconcilier les deux parties en vue d’aider au fonctionnement harmonieux de la corporation et d’autant plus que cette structure fonctionne sous mon giron ».

Jolino Makelele a affirmé que les deux parties ont été favorables à sa démarche ayant pour but la réconciliation au sein de l’UNPC, avant d’ajouter que dans un avenir proche tous les protagonistes vont se retrouver autour de lui quant à ce.

Le président Kasonga s’est dit favorable à la démarche entreprise par le ministre d’Etat en charge de la Communication et médias, car « il est question de s’oublier soi-même pour privilégier l’intérêt supérieur de l’Union ».

Le souci du ministre d’Etat est de trouver des apaisements au sein de la corporation, a ajouté M. Kasonga Tshilunde, qui a soutenu qu’après avoir suivi les conseils du ministre ayant la tutelle des médias en RDC, « il y a lieu de se pardonner mutuellement. Moi, j’ai pardonné », a-t-i conclu. ACP/FNG/ODM/MPK/JFM/GGK

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here