Le vice-ministre de la Santé lance la molécule Fexinidazole contre la maladie du sommeil en RDC

0
170

Kinshasa, 28 janvier 2020 (ACP).- Le vice-ministre de la Santé, M. Albert Mpeti Biyombo a lancé, mardi au centre hospitalier Roi Baudouin 1er dans la commune de Masina à Kinshasa, la molécule Fexinidazole contre la Trypanosomiase humaine africaine (THA), communément appelée maladie du sommeil.

« Cette molécule qui sera distribuée gratuitement est la plus importante pour le traitement de la maladie du sommeil en RDC. A cet effet, je remercie SANOFI, le propriétaire de ce médicament, et DNDI pour leur collaboration. Nous arriverons non seulement à éliminer cette maladie, mais aussi à l’éradiquer», a dit le vice-ministre Albert Mpeti devant plusieurs personnalités du ministère de la Santé et quelques partenaires.

Le ministre conseiller de l’Ambassade du Royaume de Belgique en RDC, M. Meersschaert Stefan, représentant l’ambassadeur, a déclaré que Fexinidazole est une évolution très importante pour le traitement de la maladie du sommeil et qu’il est le fruit d’un partenariat unique entre le secteur public-privé et les différents partenaires afin d’éliminer cette maladie en RDC.

« Nous mettons donc entre vos mains une cartouche de plus pour que d’ici 2030 nous arrivions à l’élimination durable de la maladie du sommeil, c’est-à-dire arriver à zéro cas de Trypanosomiase humaine africaine en RDC », a indiqué le Dr Augustin Ebeja Kabuya de l’OMS, qui a remis officiellement et symboliquement la molécule Fexinidazole au ministre de la Santé.

Selon le Dr Ebeja, Il est reconnu à l’OMS la responsabilité d’établir les normes et standards dans le domaine de la santé en général et des médicaments en particulier.

Son organisation, a-t-il ajouté, a veillé lors de toutes les étapes ayant abouti à ce médicament et a produit les lignes directrices provisoires de l’OMS pour le traitement de la THA incluant ce nouveau médicament qui va beaucoup contribuer à une bonne prise en charge des malades.

Pour l’entreprise pharmaceutique propriétaire de cette molécule, représentée par son directeur médical Afrique-Saharienne Francophone, le Dr Amy Ndao Fall, Fexinidazole est une réelle avancée thérapeutique efficace aux deux phases de la maladie du sommeil.

DNDI se réjouit du nouveau traitement entièrement oral

Le Directeur-pays de l’organisation de recherche et développement à but non lucratif DNDI, Chirac Bulanga Milemba s’est dit satisfait de ce nouveau traitement entièrement oral pour soutenir les efforts de l’élimination de la Trypanosomiase humaine africaine en RDC.

La première personne à recevoir cette nouvelle molécule est Mme Hortense Mingu Miatoma à titre de rappel.

«Nous nous réjouissons d’assister ce jour à l’initiation du tout premier traitement  oral après essai clinique chez un patient atteint de la maladie du sommeil en RDC. Cette nouvelle molécule est le fruit d’une collaboration entre le ministère de la Santé à travers son Programme national de lutte contre la Maladie du sommeil (PNLTHA) et DNDI », a affirmé Chirac Bulanga.

Il a rappelé que ce médicament a obtenu son autorisation de mise sur le marché par le ministère de la Santé à travers sa 3ème direction chargée de la pharmacie, mais bien avant il a été placé sur la liste des médicaments essentiels de l’OMS.

Le directeur du Programme national de lutte contre la Trypanosomiase humaine africaine, le Dr Eric Miaka a donné mention spéciale à DNDI pour avoir réalisé un rêve longtemps attendu, notamment un traitement oral contre la THA à prendre pendant dix jours.

Il a, à cet effet, invité les utilisateurs à faire bon usage de ce « bébé molécule ». Ensemble, nous relèverons le défit de la Trypanosomiase humaine africaine », a-t-il conclu. ACP/Fng/ZNG/Nig/May

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here