Ouverture à Kinshasa de l’atelier de formation sur la santé sexuelle et de la reproduction

0
62

Kinshasa, 13 Février 2020 (ACP).- M. Steve Yoka, chef du projet «Bien grandir plus» (BG+) du Réseau des associations congolaises des jeunes,  à procédé, jeudi au complexe scolaire Bolingani dans la commune de Kimbanseke, à l’ouverture de l’atelier de renforcement de capacités des jeunes sur la santé sexuelle et reproductive.

Ce projet, a-t-il fait savoir, concerne tout les aspects notamment l’axe scolaire, l’axe non scolaire et l’axe sanitaire des  adolescents âgés de 15 à 19 ans  de différentes  écoles du district de la Tshangu.

Selon le programme arrêté, 30 élèves dont six considérés  comme leaders se chargeront de la formation de autres élèves  dans les écoles  en compagnie des enseignants de l’éducation à la vie qui pourront dans leurs enseignements introduire les outils de BG+ pour bien accompagné le projet.

Les responsables des clubs assurerons l’animation dans les sessions de club  après une projection vidéo en compagnie les parents, ensuite les jeunes participerons aux leçons de prestataires et pourrons ensuite visiter le centre vers les structures de santé pour éviter la mauvaise interprétation de l’information sur la santé sexuelle.

L’objectif est celui de bannir enlever la honte dans le chef des parents pour que ces derniers disent la vérité aux enfants pour ainsi favoriser les dialogues afin de bénéficier de l’offre des services de la santé de reproduction.

Bien grandir plus (BG+) est un projet qui s’exécute dans le district de Tshangu dans trois communes dont celles de Kimbanseke, Masina et Ndjili, dans 7 zones des santés pour l’orientation des grands jeunes.

ACP/ZNG/Wet/JGD

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here