La ministre de l’Economie s’insurge contre la multiplicité des taxes et barrières sur la route nationale N°1

0
80

Kinshasa 14 Février 2020 (ACP). – La ministre de l’Economie nationale, Acacia Bandubola, s’est insurgée contre la multiplicité des taxes et des barrières érigées sur la route nationale No1, reliant la ville de Kinshasa à l’ancienne province du Bandundu.

Mme Acacia Bandubola a manifesté cette indignation lors de sa visite jeudi sur cette route d’intérêt national qui sert de voie d’approvisionnement de la ville de Kinshasa en divers produits de consommation de première nécessité.

Ladite visite de la ministre de l’Economie nationale consistait à identifier les causes de la hausse de prix des produits, essentiellement agricoles, cultivés dans le grand Bandundu et acheminés à Kinshasa par la voie routière et fluviale ne nécessitant pas les droits des douanes.

La ministre a relevé que sur le seul axe routier reliant la ville de Kinshasa et Mongata, vers Bandundu-ville d’où proviennent une grande quantité de produits vivriers vers Kinshasa, il existe sept (7) barrières pour un tronçon de 160 Km.

Ces barrières, caractérisées par la multiplicité des taxes, ont un impact négatif sur la fixation des prix à la vente et ne favorisent pas un bon climat des affaires, a-t-elle déploré.

Les transporteurs, quant à eux, ont pointé du doigt les différents services de l’État opérant sur cette ligne. Ceux-ci exigent aux transporteurs de charbon de braise, une taxe dite de l’énergie sur chaque sac transporté.

En ce concerne les produits agricoles, ces mêmes services exigent de l’argent pour les taxes pour le Tourisme, l’Hygiène,  la Direction générale des recettes administratives, domaniales et de participation (DGRAD), la Police de circulation routière (PCR), l’Environnement, les Petites et moyennes entreprises (PME), l’Agence nationale de renseignements (ANR), la Direction générale des migrations (DGM), le Transport, l’Economie.

La Ministre de l’Economie a, à cet effet, promis de soumettre cette question au gouvernement pour que des options prises pour la garantir la quiétude des commerçants et transporteurs. Elle a promis des sanctions à l’encontre des agents impliqués dans les tracasseries des usagers de cet axe routier.

ACP/Kayu/ODM/GGK/MPK/JLL/CKM

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here