La société Kibali Gold mines déterminée à travailler dans le strict respect du code minier congolais

0
72

Kinshasa 14 Février 2020 (ACP).- La société Kibali gold, une filiale de la société Barrick gold, est déterminée à travailler dans le strict respect du code minier congolais tel que révisé en 2018, a indiqué le directeur général  de cette entreprise, Mark Bristow, à la sortie de l’audience, lui accordée jeudi par le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, en rapport avec le forum Indaba mining 2020, qui s’est tenu récemment à Cap-Town, en Afrique du Sud.

  1. Mark Bristow a fait savoir que son entreprise s’investit déjà dans l’exploration, afin d’élargir le champ d’action dans la zone Nord-Ouest de la République démocratique du Congo (RDC) qui dispose d’un potentiel d’or important.

« Dans tout ce que nous devons faire, nous avons à l’esprit que notre travail doit bénéficier à toutes les parties prenantes ; nous sommes engagés à continuer à œuvrer sur cette lancée  et c’est quelque chose sur laquelle nous allons nous assurer pour travailler», a-t-il dit en substance.

  1. Mark Bristow a saisi l’occasion de ce face-à-face avec le Premier ministre congolais pour saluer l’alternance pacifique qui s’est opérée au sommet de l’Etat congolais.

« La RDC est un pays béni des ressources minières et naturelles qui peuvent produire de la nourriture, de l’électricité et apporter plusieurs apports pour le continent africain, voir même pour les autres continents », a-t-il déclaré.

Le directeur général de Kibali Gold Mines, Cyrille Mutombo, a, de son côté, indiqué que sa société est déterminée à battre son propre record de production en 2020, soutenant que le secteur minier est un business qui se fait à long terme et non en un jour.

« Nous avons cette expérience en RDC où nous avons connu les hauts et les bas, mais le plus important est que nous nous sommes fiers d’appartenir à l’histoire que nous sommes en train d’écrire sur dans ce pays en tant que partenaire » a-t-il rassuré. ACP/Kayu/ODM/GGK/MPK/JLL/CKM

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here