L’APUKIN exige l’application du statut du personnel de l’ESU  

0
135

Kinshasa, 14 février 2020(ACP)-L’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN) a exigé, vendredi,  l’application sans condition du statut du personnel de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) et de la loi-cadre dans ses dispositions relatives aux élections des autorités académiques, au cours d’une assemblée générale tenue vendredi, à l’Université de Kinshasa (UNIKIN).

Elle a également demandé au gouvernement, notamment  la restauration du pouvoir d’achat des professeurs conformément aux acquis obtenus antérieurement, le remboursement du trop perçu sur les véhicules et le payement des manques à gagner de l’année académique 2018-2019.

Quant à l’Impôt professionnel sur les revenus (IPR), les professeurs de l’UNIKIN ont demandé également la transparence dans son calcul.

Par ailleurs, les professeurs ont décidé de se retirer du Conseil des partenaires (COPA) afin que le gouvernement assume totalement ses responsabilités.

COPA, rappelle-t-on, rassemble le comité de gestion, les associations des professeurs, des chefs de travaux, des assistants, des administratifs et ouvriers ainsi que la coordination estudiantine afin de tabler sur le partage des primes internes issues des frais académiques et des négociations.

L’assemblée générale a aussi mandaté le comité exécutif dirigé par le président de l’APUKIN, le Pr Mathieu Bokolo, accompagné de quelques experts,  en vue de poursuivre les négociations avec le gouvernement de la République.

L’assemblée générale extraordinaire d’évaluation est prévue avant la reprise des enseignements le 24 février 2020 à l’UNIKIN, indique-t-on. ACP/Kayu/ODM/GGK/MPK/JLL/CKM

 

 

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here