L’espoir est une grande force de réussite, selon une éducatrice

0
41

Kinshasa, 14 février 2020 (ACP),- Mme Mandindi Céline, éducatrice de formation et chef de bureau à la Direction d’éducation à la citoyenneté, a échangé, vendredi, autour du thème « L’espoir est une force de réussite », au cours d’une séance de renforcement des capacités à l’intention des collaborateurs et cadres de sa direction.

Selon cette dernière, beaucoup de gens se découragent en traversant des moments difficiles, notamment des épreuves entre autres des maladies, d’échecs, des cas de pertes de membres chers, etc. « Si en fait,  ces derniers se découragent devant de telles situations, ils n’auront pas beaucoup de force, car le découragement peut priver la force dont ils ont besoin pour faire face aux problèmes existants », a-t-poursuivi.

Elle a, à cet effet, invité les agents et cadres de son administration à admettre que la plupart de cas de difficultés ne sont que temporaires, avant de les conseiller d’avoir une vision optimiste de l’avenir.

Mme Mandindi a, en outre, exhorté ses agents et cadres à s’approprier de cette métaphore biblique inspirée de la vie agricole : « Sème les graines le matin et ne laisse pas ta main jusqu’au soir, car tu ne sais pas laquelle poussera ».

Pour elle, les fonctionnaires ne doivent pas se décourager mais ils doivent être animés de la persévérance, de la ténacité et de la conviction, caractérisée par l’optimisme devant tous les projets visant l’amélioration de sa carrière administrative. ACP/Kayu/ODM/GGK/MPK/JLL/CKM

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here