Pius Muabilu s’engage à remettre de l’ordre dans le secteur de l’habitat congolais

0
103

Kinshasa 18 février 2020 (ACP).- Le ministre d‘Etat, ministre de l’Urbanisme et habitat, Pius Muabilu Mbayu Mukala a promis mardi de remettre de l’ordre dans les espaces ainsi que les immeubles de l’Etat, en vue d’accroître les recettes dues au trésor public, lors de la première phase d’observation et l’étude des biens immobiliers de l’Etat dans la commune de Gombe.

Le ministre d’Etat Pius Maubilu qui s’était fait accompagner du secrétaire général de son administration ainsi que des responsables de certains services dont celui en charge des immobiliers de l’État, s’est dit déterminé à remettre l’Etat congolais dans ses droits.

« Je ne peux pas accepter que les choses puissent continuer comme ça ; Ça fait mal ; c’est beaucoup d’argent que l’Etat perd au profit des personnes qui s’en moquent » a martelé M. Muabilu.

La délégation du ministère de l’Urbanisme et habitat a, lors de cette descente, visité successivement l’immeuble à quatre niveaux, dénommé Mayfer, habité respectivement par deux locataires privés ainsi que l’Office national du tourisme (ONT) et l’immeuble ex, ATF (Assistance technique Française), composé de 24 appartements et habité par plusieurs locataires privés.

« Mon constat est triste et amer. J’ai commencé ici; je vais continuer à l’intérieur du pays, probablement par Mbandaka. Il faudra que je me fasse une idée réelle du patrimoine de l’État qui est ma charge », a-t-il dit, avant de souligner sa  détermination de s’occuper de l’habitat dans tous les aspects du concept, conformément aux lois en vigueur en RDC pour lutter contre l’anarchie qui appauvrit le Trésor public. « Je suis déterminé à faire respecter l’Etat ; le Chef de l’Etat et le Premier ministre m’ont fait confiance ;je dois prouver de quoi je suis capable ;les gens sont très durs vis-à-vis de l’Etat; ils demandent tout au pouvoir public ;il faut qu’ils sachent qu’ils ont aussi des devoirs et obligations à son égard», a-t-il rappelé soulignant que le défi à relever consiste à faire contribuer  à la construction de la nation en se conformant aux règles.

A l’issue de la visite, le ministre d’Etat a conféré dans son cabinet de travail avec une délégation de fonctionnaires du ministère des Affaires sociales, au sujet d’un patrimoine immobilier de l’Etat jadis foyer social qui serait spolié dans la commune de Kalamu. ACP/nig

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here