Pour une réponse claire et concrète à toute forme des violences basées sur le genre

0
183

Kinshasa, 19 Février 2020 (ACP).- La présidente de l’ONG «Action des femmes», Pamela Mulumba a plaidé mardi à Kinshasa, pour une réponse claire et des mesures concrètes à l’encontre des auteurs de toutes les formes de violences basées sur le genre, au cours d’un entretien  avec l’ACP.

Elle a soulevé cette préoccupation dans le cadre du processus des reformes en cours dans le pays, notamment dans les domaines de la justice, de l’armée, de la police ainsi que des services de sécurité.

Pour Mme Mulumba, c’est un défi institutionnel à relever dans le sens de la paix sociale moyennant la volonté politique du gouvernement garantie pour atteindre cet objectif.

Mme Mulumba a indiqué que le renforcement de la pacification de l’ensemble du territoire national, et la consolidation de la paix particulièrement dans la partie Est du pays, contribue beaucoup à l’élimination de toutes les  formes de violences.

La présidente de cet ONG a fait remarquer que les conflits armés et d’autres situations d’insécurité en RDC ainsi que les déplacements de la population et des catastrophes naturelles, aggravent chaque jour l’état des violences dont des femmes et de jeunes filles sont de principales victimes.

L’atteinte à la paix et à la sécurité favorise cette situation et compromet le développement aussi bien que la bonne marche de la démocratie, a-t-elle souligné avant d’attirer l’attention du  pouvoir politique pour une lutte efficace contre l’impunité des auteurs des violences sexuelles et basées sur le genre qui est une violation des droits de la personne humaine.

ACP/Kayu/ODM/Fmb/JGD

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here