Pour la promotion des pratiques d’adaptation et de réduction de gaz à effet de serre dans les sites miniers

0
194

Kinshasa, 23 février 2020 (ACP).- Les participants à l’« Atelier d’échanges sur la conformité des activités ou opérations de la société Kibali Goldmines aux obligations et exigences environnementales et au standard internationaux » qui s’est clôturé samedi à l’hôtel Memling, dans la commune de Gombe à Kinshasa, ont plaidé pour la promotion des pratiques d’adaptation et de réduction de gaz à effet de serre dans les sites miniers, la revalorisation des déchets domestiques ainsi que la stabilisation de boues issues de traitement des minerais.

Ils ont également recommandé  l’identification des risques associés au changement climatique et la promotion des pratiques liées à la gestion durable du sol et de l’eau, afin de protéger la population qui travaillent dans ces sites miniers.

Selon les participants, il est important que les entreprises minières tiennent à jour leurs documents notamment, les rapports annuels, les registres d’activités, le rapport d’audit environnemental et elles sont tenues à se conformer également aux prescrits du Code minier statuant sur le régime des taxes, droits et redevances applicables aux activités autres que les activités minières, afin de faciliter le contrôle des services étatiques.

Les entreprises minières sont également tenues à disponibiliser et à publier la dotation de 0,3% sur le chiffre d’affaires qui est due à ce jour, ainsi qu’à publier les informations relatives au calcul de la dotation sur le site web de l’entreprise et les informations de sommes affectées aux dépenses sociales

Quant au gouvernement, les participants ont plaidé pour le respect de l’esprit et de la lettre des dispositions du Code minier sur la gestion de la dotation de ce 0,3% et de ne pas interférer  dans la gestion de la dotation payée par les entreprises minières.

Satisfecit de la direction générale de Kibali Goldmines

Le directeur général  de Kibali Goldmines, Cyril Mutombo a, dans son mot de clôture, affirmé que même si son entreprise respecte les normes internationales, les conclusions et recommandations issues de ces travaux apporteront des améliorations et correctifs dans leurs opérations et activités.

« L’objectif majeur de cet atelier était de permettre à Kibali Goldmines d’atteindre les points de conformité et de continuer à bénéficier de la part de toute les parties prenantes une licence sociale », a-t-il conclu. ACP/ZNG/CL/KJI 

 

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here