Des efforts pour freiner la propagation du COVID-19 à travers toute la RDC

0
179

Kinshasa, 25 mars 2020 (ACP).- Le secrétariat technique et le comité multisectoriel de la riposte contre la pandémie de COVID-19 s’emploie à freiner, sous la haute direction du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, la propagation du Coronavirus à Kinshasa d’abord, puis à travers toutes les provinces de la RDC, a déclaré à la presse, le Dr Muyembe Tamfum, coordonnateur du Secrétariat technique de la cellule de riposte contre cette pandémie.

Le Dr. Muyembe qui s’exprimait à l’issue de la réunion avec le Chef de l’État, lundi, à la cité de l’Union africaine à Kinshasa, a dit que la rencontre avait pour but d’harmoniser les vues des différents acteurs impliqués dans la riposte de cette maladie mortelle.

Pour lui, il faudra donc que chacun joue son rôle de manière à travailler en harmonie pour arriver à maîtriser le  COVID-19 ; car, a-t-il dit : «le virus a été introduit en RDC par des personnes venues de l’extérieur, et pour le moment, nous faisons face à une circulation autochtone, mais tout est placé entre les mains du Président de la République aux côtés de qui on trouve le secrétariat technique qui est chargé de la coordination de toutes les interventions.

Il y a aussi la task force qui est un organe rattaché directement à la Présidence et qui sert d’interface entre le Secrétariat technique et la Présidence. A ceux- là, il faut ajouter les ministères qui constituent le comité multisectoriel qui donne des orientations au secrétariat technique ».

A la question de savoir si on va vers la mise en quarantaine de la ville- province de Kinshasa, il a répondu que cela relève de la discrétion du Chef de l’État. Car, a-t-il dit, il faut y réfléchir étant donné qu’il y a beaucoup de facteurs à analyser. ACP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here