Le dramaturge Laurent Diladwa parle de Manu Dibangu

0
91

Kinshasa, 25 mars 2020(ACP).- L’artiste dramaturge Laurent Diladwa responsable du groupe CEFADRA théâtre, a fait savoir, au cours d’un entretien mercredi, avec l’ACP, que la mort du  saxophoniste camerounais  Manu Dibangu est une grande  perte  pour l’Afrique tout entière.

Selon lui , l’illustre disparu a   évolué dans l’orchestre African jazz de Joseph Kabasele « Grand Kallé » Pour Laurent D, cet artiste lui rappelle son enfance  avec les sons qui sortaient de son  saxophone. Feu Manu Dibangu  lui rendait fou de joie

Il s’est dit abattu par la disparition de ce génie de saxo qui a  fait bouger les grandes maisons de disques de l’époque de sa jeunesse lorsqu’il était admit à l’INA comme étudiant.

« Manu n’est pas mort mais  il est allé plutôt au repos pour avoir beaucoup travaillé pour l ‘Afrique », a-t-il dit.Rappelons que CEFADRA théâtre est un centre de formation artistique professionnelle et de création dramatique  qui travaille avec une dizaine des jeunes filles et jeunes garçons depuis 2002.

Sa vision est de créer plus tard une industrie de théâtre au Congo qui accueillera plusieurs jeunes africains dans le but de promouvoir l’art théâtral africain  à travers le monde entier. ACP/Kayu/ODM/Cfm/May

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here