Tchad : 92 soldats tués dans une récente attaque de Boko Haram

0
78

Kinshasa, 25 mars 2020 (ACP). – 92 soldats tchadiens ont été tués et 47 autres blessés dans une attaque perpétrée lundi par la secte Boko Haram à Boma, une île du lac Tchad, ont rapporté mercredi les médias internationaux, citant la confirmation  mardi du Président tchadien Idriss Déby Itno.

« Dans cette île maudite [Boma], nous avons perdu 92 de nos soldats notamment des sous-officiers et des officiers. Nous avons aussi 47 blessés qui ont été transportés par nos propres moyens à N’Djaména pour des soins intensifs », a déclaré le président Déby, venu à Boma pour y constater l’ampleur des dégâts.

Il a promis que l’armée reverrait tous ses dispositifs pour éviter de connaître un nouveau Boma.

«Je voudrais dire aux Tchadiens que jusqu’au dernier mort, y compris les blessés, les forces de défense et de sécurité n’ont pas cédé de terrain», a souligné M. Déby. L’attaque de Boko Haram dans cette île du lac Tchad a duré plus de huit heures, selon des sources militaires.

Au Tchad, la province du Lac, frontalière avec le Niger et le Nigeria, est régulièrement attaquée par Boko Haram. ACP/Kayu/ODM/Cfm/May

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here