Covid-19 : la société civile sensibilise la population à Muanda

0
682

Muanda, 17 mai 2020 (ACP).- La société civile du Kongo Central (SOCIKOC) s’est lancée, en début du week-end, à la sensibilisation de la population de Muanda sur les mesures barrières en vue d’arrêter la propagation du coronavirus qui sévit présentement à travers la province du Kongo Central, a constaté l’ACP.

Les milieux publics et des endroits à intérêt économique sont les cibles de cette sensibilisation dont la durée n’a pas été déterminée, dans l’objectif de persuader la population de cette cité côtière sur l’existence de la pandémie du coronavirus, a indiqué à l’ACP le Dr José Kienga, coordonnateur adjoint de la SOCIKOC.

Il a précisé que cet exercice d’appel à la conscience porte sur l’explication du mode de contamination de cette maladie à la population, ainsi que des mesures barrières pour la prévention de sa propagation et son éradication au Kongo Central.

« Environ 70% de la population de Muanda est jusque- là sceptique du Covid-19, malgré les informations sur les cas positifs confirmés à Matadi, » a dit le Dr José Kienga, évoquant ainsi la motivation principale de cette campagne de sensibilisation populaire initiée par la SOCIKOC, à la suite d’un constat désolant fait sur le comportement du public de cette cité côtière, qui n’a pas encore réalisé l’importance des mesures barrières, dont  le lavage des mains, l’interdiction des contacts humains (salutation etc…) et le port obligatoire du masque dans les lieux publics.

La zone de santé rurale de Muanda a renforcé, depuis plus de deux semaines, la surveillance épidémiologique au sein de la population et  à travers toutes les structures sanitaires locales pour éviter la propagation du COVID-19, a-t-on indiqué. ACP/Kayu