La PNC présente les présumés bandits semeurs de l’insécurité à Beni

0
89

Beni, 18 mai 2020 (ACP).- Un groupe d’intervention rapide de la Police
nationale Congolaise(PNC)  dénommé ‘’La Lénie’’ a présenté les présumés  bandits semeurs de vol et tueries en main armé des civiles dans la ville de Beni,  au cours  d’une rencontre  ayant réunie le ministre provincial du Nord-Kivu en charge des affaires sociales et les membres du comité urbain de sécurité, le maire de Beni et les députés élus de la ville et territoire  de Beni.

Le chef de l’exécutif urbain et certains membres du comité urbain de
sécurité qui ont rapidement reconnu parmi eux certains bandits du
grand chemin, les ont demandés tout simplement d’être coopérant avec
les services de sécurité pour dénoncer tous leurs compagnons et
complice.
L’autorité urbaine  a invité la PNC à travailler plus dure pour le rétablissement total de la sécurité, une denrée rare pour les habitants de Beni.

L’insécurité urbaine de Beni jugée consécutive à la fin progressive de
la riposte contre la MVE.

Par ailleurs, le maire de Beni, Nyonyi Bwanakawa a révélé, week-end
au ministre provincial des Affaires sociales Hassan Fátima Sheilla les causes de la recrudescence de l’insécurité urbaine à ville de Beni.


Le chef de l’exécutif urbain a indiqué que la recrudescence des tueries et vol à main armée est consécutive à la fin progressive de la riposte contre la maladie à virus Ebola à Beni.

Depuis que la sous coordination de la riposte a commencé à licencier certains jeunes, le taux du banditisme a flambé car, a-t-il dit, cette catégorie des personnes ne supporte pas la crise de ces jours à Beni.


Nyonyi Bwanakawa a fait savoir que la situation risque d’être plus pire d’ici deux mois, avant de  suggérer aux services provinciaux de sécurité de doubler d’efforts pour prévenir la période post riposte afin de mettre fin à l’insécurité qui prévaut dans cette contrée. Parmi les huit présumés mains armées présentés à la délégation mixte parlement-gouvernement provincial du Nord-Kivu qui s’est ajourné à Beni du jeudi au samedi figurent  ceux  qui ont travaillé pour la  riposte contre la MVE. ACP/Kayu

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here