Projet de reboisement de 56 rivières dans les territoires de Fizi et d’Uvira

0
184

Uvira, 19 mai  2020(ACP).– L’ONG « Compagnons de Néhémie pour la Paix et le Développement » (CNPD) exécute un projet de reboisement de 56 rivières dans les territoires de Fizi et d’Uvira pour lutter contre le
déboisement, le réchauffement climatique et les inondations pendant
les saisons de pluies.

Selon Augustin Chite, l’un des responsables de cette ONG à Uvira, qui l’a déclaré dimanche lors d’un point de presse, ce projet vise à reboiser 56 rivières dans les deux territoires dont 35 dans le territoire de Fizi et 21 dans le territoire  et ville d’Uvira.

Il s’agit de planter les bambous qui vont lutter contre les érosions des cotes de ces rivières pour épargner la population des catastrophes naturelles et permettre les différentes rivières à couler dans leurs lits normaux.

Exécuté avec l’appui financier du Fonds Forestier pour un montant non révélé, Augustin Chite a exhorté la population de ces deux entités et particulièrement les femmes et les enfants qui puisent l’eau dans ces rivières d’arroser chaque fois les troncs de bambous mis en terre pour leur croissance surtout en ce début de cette saison sèche.

Pour la ville d’Uvira, il s’agit présentement de 3 rivières à savoir, entre autres, Kalimabenge, Ruzozi et Segeya qui sont déjà dans la phase de reboisement.

Les inondations ayant endeuillé plusieurs familles dans cette ville ont été aussi facilité à la nudité des cotes des rivières Mulongwe et Kamvivira et au non curage de celles-ci ainsi qu’aux constructions anarchiques des maisons d’habitation et qui ne sont pas même séparées de 10 mètres de la rivière, ont relevé les environnementalistes. ACP/Kayu

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here